Atex

HFIS Sarl, Service Radiocom propose différents émetteurs-récepteurs ATEX et leurs équipements conformes à la légalisation en vigueur en vente ou location.

Quelques petits rappels concernant la réglementation ATEX :

    • Les entreprises disposant de zones à risques d’explosion liés à des substances inflammables (gaz, vapeur, brouillard et poussières) ont l’obligation de se doter d’équipements et notamment d’un réseau de portatifs ou mobiles radio répondant à la norme ATEX (Atmosphère Explosible).
    • La norme ATEX s’applique dans l’intégralité de la Communauté Européenne et Suisse depuis le 1er juillet 2003.
    • La norme ATEX 1999/92/CE de 1999 définit certaines règles imposées au responsable d’Etablissement afin d’assurer la sécurité des personnes travaillant dans des zones dangereuses.
    • La norme ATEX 94/9/EC de 1994 concerne les appareils et systèmes. Elle définit plusieurs niveaux de protection (normal, haut niveau, très haut niveau) et distingue plusieurs catégories d’appareils (1, 2 et 3).
    • Tous les secteurs professionnels sont concernés par la règlementation ATEX et plus particulièrement la pétrochimie, la chimie, la pharmacie, le stockage, le conditionnement, l’emballage, l’industrie de process.
    • Le poste ou mobile de radiocommunication est conçu de manière à éviter la production d’étincelles ou d’arcs électriques. Les éléments du poste radio sont conditionnés différemment selon le niveau de sécurité à atteindre.
    • Les émetteurs-récepteurs sont classés par catégories distinctes en fonction des zones où ils seront utilisés.

Certains composants pouvant provoquer des échauffements ou étincelles sont enfermés dans une enveloppe antidéflagrante résistant à la pression d’une explosion interne (catégorie D).

Les postes de catégorie IB ou M ont des composants encapsulés afin que des étincelles qui se produiraient n’enflamment pas l’atmosphère.

Les accessoires qui complètent le parc de portatifs et mobiles de radiocommunication doivent également, être à la norme ATEX :

    • Casque ATEX
    • Batterie ATEX
    • Chargeur individuel ou multi cases ATEX
    • Oreillette ATEX
    • Microphone déporté ATEX
    • Housses ATEX
    • Les matériels de radiocommunication DOIVENT COMPORTER OBLIGATOIREMENT

LES MARQUAGES SUIVANTS :

    • Nom et adresse du fabricant
    • Désignation de la série et modèle
    • Numéro de série
    • Année de construction
    • CE. Certification Communauté Européenne.
    • Symbole Ex qui correspond à la norme CEI (internationale)
    • Groupes I et II. Il s’agit du lieu d’utilisation des émetteurs-récepteurs radio (I pour les mines, II pour les industries de surface tel que la chimie, la pétrochimie…)

POUR LE GROUPE II :

    • Lettre G pour les atmosphères explosibles dues à la présence de gaz, vapeurs ou brouillards.
    • Lettre D pour les atmosphères explosibles dues à la présence de poussières.

La réglementation définit les zones présentant un caractère plus ou moins dangereux ainsi que les éléments présents dans l’air pouvant produire une explosion.

DANGER LIÉ AUX GAZ :

    • Zone 0 : danger permanent (Lieu dans lequel une atmosphère explosible est présente en permanence ou pendant de longues périodes).
    • Zone 1 : danger potentiel (Lieu dans lequel une atmosphère explosive est susceptible de se former en service normal).
    • Zone 2 : danger minime (Lieu dans lequel une atmosphère explosible est susceptible de se former en fonctionnement normal et où une telle formation, si elle se produit, ne peut subsister que pendant une courte période).

DANGER LIÉ AUX POUSSIÈRES :

Idem que pour les gaz mais la numérotation est différente :

    • Zone 20 : danger permanent
    • Zone 21 : danger potentiel
    • Zone 22 : danger minime